Journée internationale de la Paix : Des Jeunes pour les Droits de l’Homme

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Paris – A l’occasion de la Journée internationale de la paix, samedi 29 septembre, les membres de l’association internationale « Des jeunes pour les Droits de l’Homme » (Youth for Human Rights) ont installé leur stand d’information sur l’esplanade du Trocadéro, place des droits de l’Homme.

L’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré que c’était une journée mondiale de cessez-le-feu et de non-violence, invitant toutes les nations et les peuples à respecter l’arrêt des hostilités.

L’association a répondu à l’appel du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon qui a déclaré : « J’engage tout un chacun, d’ici au 21 septembre, à réfléchir à la façon dont il peut contribuer. Employons-nous ensemble à faire que le chemin de Rio nous mène au développement durable, à la paix durable… et à un avenir où nous vivrons tous en sécurité. »

Les bénévoles ont célébré cette journée de paix avec des moyens éducatifs et de sensibilisation, faisant signer des pétitions dans le but de promouvoir la paix à travers la Déclaration universelle des Droits de l’Homme de 1948. Ils ont collecté des centaines de signatures sur l’esplanade et sur leur stand annoncé par une belle bannière bleue et ont offert gracieusement aux passants des livrets éducatifs « Les droits de l’Homme, Qu’est-ce que c’est? ».

La responsable de l’antenne parisienne: « Pour combattre un fléau qui sévit dans de nombreux pays en Asie et d’autres continents, le trafic humain, il faut sensibiliser l’opinion publique et leur faire prendre conscience que des droits sont violés chaque seconde. Chaque jour des milliers de vies sont détruites, celles de femmes et d’enfants, qui sont forcés à travailler ou sont exploités pour de l’esclavage sexuel. Même des familles sont vendues, ce qui est absolument révoltant, voire répugnant. Ce commerce génère plus de 35 milliards de dollars par an. La lutte contre ce trafic est de la responsabilité de chacun de nous et l’humaniste Ron Hubbard déclarait que ‘Les Droits de l’Homme doivent être un fait, non un rêve idéaliste’. »

Le but de l’association internationale « Des jeunes pour les Droits de l’Homme », fondée en 2001, est d’enseigner aux jeunes dans le monde entier ce que sont les droits de l’homme mais également leurs devoirs. Ils pourront ainsi devenir de précieux défenseurs pour la promotion de la tolérance et de la paix.

Pour plus d’information, visitez le site : http://fr.youthforhumanrights.org/

Contact presse : Martine au 06 22 75 75 20 ou droitsdelhomme@gmail.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »