Les jeunes ont marché pour les droits humains

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Paris – L’association internationale Des Jeunes pour les Droits de l’Homme (Youth for Human Rights international) a  commémoré, samedi 14 décembre, les 20 ans d’existence du Haut-commissariat des    Nations Unies aux droits de l’Homme à l’occasion de la Journée anniversaire des Nations Unies pour les Droits de l’Homme du 10 décembre.

Les membres de l’association de tous âges se sont rassemblés en grande foule sur le parvis de la gare Montparnasse pour participer à la Marche internationale pour les Droits de l’Homme et étaient armés d’une imposante bannière où on pouvait lire « Les Droits de l’Homme, qu’est-ce que c’est ? ». Sous les couleurs bleu roy et le logo de l’association, le cortège est remonté en musique par la rue de Rennes, le boulevard St Germain jusqu’à la Fontaine Saint Michel. Alors qu’un mégaphone scandait les 30 articles de la Déclaration universelle, des membres distribuaient des centaines de prospectus et de livrets éducatifs illustrant ces articles. Les passants surpris par la musique se sont retrouvés face à la nuée bleue du cortège et à ses pancartes où on pouvait également lire ces droits.

En effet, la France n’est pas épargnée quant aux violations flagrantes des Droits de l’Homme dont certaines entraînent des traumatismes parfois sévères. Chaque année, près de 200 000 femmes sont victimes des violences physiques de leur compagnon et une femme sur 10 est victime de violences conjugales, qu’elles soient verbales, physiques, sexuelles ou psychologiques. Selon une étude du ministère de l’Intérieur émise en 2012, 148 femmes ont succombé en l’espace d’un an des coups de leur compagnon.

Bien que, comme le déclarait Ban Ki-Moon, Secrétaire général de l’ONU : « Ce sont les États qui doivent en premier lieu protéger les droits de l’homme et prévenir les violations de ces droits au niveau national… ces 20 dernières années ont été marquées par des génocides et par de nombreuses autres violations choquantes et massives du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire ».

Pour solliciter ainsi les Etats du Monde à respecter cette Déclaration et pour sensibiliser les citoyens, des milliers de gens de l’association des Jeunes pour les Droits de l’Homme, se sont joints à une marche internationale menée ce jour dans plus de 30 pays et six continents. Plusieurs associations également défenseurs des droits les ont rejoints. Cette initiative a été encouragée par des représentants de différentes églises de Scientologie dans le monde entier.

Le but de l’association internationale Des Jeunes pour les Droits de l’Homme est de sensibiliser la population sur leurs droits et devoirs envers la société de façon à ce qu’ils deviennent de précieux défenseurs de la tolérance et de la paix. Ceci est réalisé, depuis sa création en 2001, chaque semaine en France et dans le monde entier pour faire connaître la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme adoptée par les États membres des Nations Unies, le 10 Décembre 1948 à Paris, au Palais de Chaillot.

Pour plus d’information, visitez le site sur l’association et obtenez gratuitement le DVD avec les 30 clips vidéo illustrant les 30 articles traduits en 18 langues : http://fr.youthforhumanrights.org/

Contact presse :

Martine - tél : 06 22 75 75 20 - mail : droitsdelhomme@gmail.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »